Fashion Week Hiver 2009 : New York ne connaît pas la crise.

La Mode a toujours défié le quotidien, se moquant des préjugés, inventant mille allures audacieuses, et s’inscrivant dans un luxe dont elle est le seul maître. Mais avec la crise et la récession, les plus grands créateurs new-yorkais ont montré lors de la Fashion Week qu’il fallait vivre avec son temps, et ont ainsi repris les musts de l’hiver dernier en les réadaptant à l’année 2009. Et pour preuve : fourrure, veste de tailleur ou jupe taille haute n’ont pas encore tiré leur révérence…

derek_lam_hiver09      derek_lam_hiver09

Pour Derek Lam (ci-dessus), les deux indispensables de l’hiver dernier n’ont pas encore fait leurs adieux. La fourrure, qu’on a porté tout l’hiver en gilet sans manches, revient en version black totalement rock. Pour plus de légereté et une allure de business girl, la petite veste de tailleur se veut toujours autant féminine, longue, et portée sur une mini jupe et un haut stylé.

herrera_hiver09      jason_wu_hiveR09

La créatrice de Madison Avenue, Carolina Herrera (à gauche) transforme la femme en icône glamour, jupe taille haute à l’appui. Et Jason Wu (à droite) est d’accord : la tendance de l’hiver prochain sera certainement le vêtement le plus féminin de tous les temps, pièce maîtresse des années 40, s’imposant avec grâce. Cet hiver, elle se portera à hauteur du genou, mais surtout elle sera grise ou ne sera pas !

Publicités

1 commentaire

Classé dans Fashion Week Automne Hiver 2009

Une réponse à “Fashion Week Hiver 2009 : New York ne connaît pas la crise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s