Archives de Tag: Woody Allen

L’Egotrip de Sich

Vous avez eu du mal à lire (et comprendre) le titre de l’article ? Pourtant, non, ce n’est pas de l’allemand ! Sich est un artiste, avec un égo surdimensionné. Ou presque. Il expose depuis 2004. Pour sa dernière exposition « Egotrip » il reçoit le soutien du journaliste et chroniqueur culturel Emmanuel de Brantes. Sur son bras, il écrit « When I’ll be sich and famous« . Voilà à quoi se résume un Egotrip…

karlKFC     woodys

Ses oeuvres sont résolument contemporaines et décalées, toutes en couleurs. Plutôt insolite, en effet, de propulser Karl Lagerfeld en égérie de la marque de fast food KFC (Karl FC ?). Ou encore Woody Allen en icône de la chaîne  de junk food américaine Wendy’s (surnommée Woody’s pour l’occasion !)

En un mot, c’est frais, c’est marrant, et ça se laisse admirer jusqu’au 15 Janvier au Studio 55, à Paris.

+ d’infos : www.thestudio55.com

2 Commentaires

Classé dans Art moderne

It-Girl de la semaine : Penelope Cruz.

A lui seul son nom évoque chaleur et sensualité. Par son talent et sa grâce, elle est devenue une des icones féminines de notre époque. Zoom sur les 10 points qui font d’elle une fille remarquable.

1. Parce qu’elle a plusieurs cordes à son arc : tour à tour mannequin, danseuse, présentatrice TV, puis actrice.
2. Parce que du haut de son 1m66 elle a un tempérament de feu.
3. Parce que sa soeur Monica est aussi une petite étoile montante, et qu’à elles deux elles incarnent le charme ibérique à merveille.
4. Parce qu’elle a su séduire Pedro Almodòvar et est devenue sa muse, au même titre que Scarlett pour Woody.
5. Parce qu’elle a reçu en 2006 les insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.
6. Parce que l’air de rien, elle gagne 2 millions de dollards par an pour son contrat avec l’Oréal.
7. Parce qu’elle a été couronnée au Festival de Cannes en 2006 pour son interprétation dans Volver.
8. Parce qu’on la surnomme « Madonna of Madrid« . Et qu’elle le mérite amplement.
9. Parce qu’elle a tourné dans pas moins de 44 films internationaux. Parmi lesquels les mythiques « Vanilla Sky », ou dernièrement « Vicky Cristina Barcelona » de Woody Allen.
10. Parce qu’elle a été pendant quelques années la compagne de Tom Cruise. Mais n’a pas fini pour autant entre les griffes de la Scientologie. Ouf !

Poster un commentaire

Classé dans It-Girl de la semaine

It-Girl de la semaine : Scarlett Johansson

Tour à tour étincelante dans un rôle aux côtés de Penelope Cruz, muse de Woody Allen, égérie de L’Oréal ou de Louis Vuitton, chanteuse à la voix aérienne, Scarlett endosse tous les costumes avec brio et sensualité. Retour sur les 10 raisons qui font d’elle une it-girl…

1. Parce que malgré son succès précoce – elle connaît le succès à 14 ans en décrochant son premier rôle dans le film « L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux »-, elle a su garder les pieds sur terre.
2. Parce qu’en 2003 elle est nommée deux fois aux Golden Globes pour « Lost in Translation » et « La Jeune Fille à la Perle ».
3. Parce qu’elle a scié tous les paparazzis du monde en Septembre dernier en annonçant s’être mariée à Ryan Reynolds.
4. Parce qu’elle a tourné avec les plus grandes pointures du cinéma hollywoodien, de Travolta à Ewan Mc Gregor, et a dirigée par des maestros, de Woody Allen à Sofia Coppola en passant par Brian de Palma.
5. Parce qu’en plus d’une carrière d’actrice irréprochable, elle est aussi l’égérie de marques de renom (parmi lesquelles Louis Vuitton ou L’Oréal).
6. Et comme si ça ne suffisait pas… elle est aussi chanteuse à ses heures. Son dernier album « Anywhere I lay my head » a permis de faire découvrir son univers musical mystérieux et romantique et sa voix profonde et aérienne.
7. Parce qu’elle soutient activement Barack Obama, et assume haut et fort ses opinions politiques.
8. Parce qu’elle aime ses formes pulpeuses, et ose même avec audace critiquer les médias et Hollywood de vouloir rendre toutes les femmes ultra-maigre, un critère selon elle « pas du tout sexy ».
9. Et parce qu’en plus de ça, déclarer : « mon plus grand vice est le fromage », c’est osé ! Mais ça nous rassure, elle est humaine après tout et ne se nourrit pas uniquement de verdure.
10. Parce qu’elle nous impressionne à pouvoir endosser tous les rôles, de la journaliste coincée (Scoop) à la sulfureuse Nola Rice (Match Point).

Poster un commentaire

Classé dans It-Girl de la semaine

Vicky Cristina Barcelona

C’est impatiente et enjouée que je me suis rendue hier soir à l’avant première du dernier Woody Allen, Vicky Cristina Barcelona. L’affiche était plus qu’alléchante : Scarlett Johansson (sublime de talent dans « Match Point »), Penélope Cruz, Rebecca Hall, Javier Bardem. Le pitch, lui, semblait tordu, ce qui fût rapidement confirmé par la bande-annonce, avec plan-séquence sur le baiser torride de Penélope et Scarlett.  Sans réticence, je plongeais dans la salle obscure.

On le sait : les films de Woody Allen ne peuvent jamais commencer par « il était une fois », ni s’achever par « ils se marièrent et eurent de beaux enfants ». Ils sont toujours pleins de cette complexité poétique. De psychologie et de romantisme. Quiconque a vu un seul de ses films le sait bien. Et ce nouveau film du réalisateur new-yorkais aborde à nouveau les thèmes qui lui sont chers : la complexité des relations amoureuses, le dilemme entre passion et raison, et la tentation.

Tous les ingrédients qui font le succès de ses films sont présents : des personnages toujours aussi contrastés à la sulfureuse victime, Allen ajoute une inconnue à cette équation : la ville catalane Barcelone, pour décor, avec tout son charme et sa sensualité.

Le scénario ne manquait pas de piment, à l’image du personnage de Maria Elena, magnifiquement interprété par Penélope Cruz. Car si tout le monde attend impatiemment le travail d’actrice de Scarlett, celle qui surprend et marque le film par son excellent jeu, c’est bien la jolie ibère. Des passages très comiques, comme ceux où la brunette pique des crises d’hystérie (en espagnol, por favor !)

En bref, le maestro a signé là un nouveau chef d’oeuvre rocambolesque. Et ni le nombre de spectateurs ni la critique ne diront le contraire…

1 commentaire

Classé dans Jolie Toile